Centre Africain des Risques Catastrophiques

50+

Partenaires Africains

10+

Analyses des marchés annuelles

Organe de l'OAA

Report à l'Organisation Africaine des Assurances

Ecoute et Conseil

Expertise développée depuis plus de 20 ans

Présentation du Centre

Le Centre Africain des Risques Catastrophiques (C.A.R.C) a été crée, le lundi 11 Avril 2005 à Casablanca, par l’Organisation des Assurances Africaines (O.A.A), en partenariat avec la C.N.U.C.E.D et la Banque Mondiale et ce suite aux recommandations de la Conférence organisée par l’O.A.A et la C.N.U.C.E.D sur l’assurance des risques catastrophiques à Casablanca en Avril 2004. Il est abrité et géré par la Société Centrale de Réassurance (S.C.R), à qui l’O.A.A a confié la Présidence.

Mission et Objectifs

Le Centre Africain des Risques Catastrophiques a pour mission de développer l’assurance, la réassurance et la prévention des risques catastrophiques en Afrique.

1- Collecte et dissémination des informations sur les risques

2- Animation du débat technique interprofessionnel

Missions 1 & 2

3- Animation du débat technique interprofessionnel

4- Etablissement de partenariats

Missions 3 & 4

5- Responsabilité sociale

6- Formation et conseil aux membres

Missions 5 & 6

Acteur Africain du 1er ordre

Le C.A.R.C a pour mission de développer l’assurance, la réassurance et la prévention des risques catastrophiques en Afrique. Pour réaliser cette mission, le Centre va œuvrer à :

  1. Assister les Pouvoirs publics et l’industrie africaine de l’assurance et de réassurance à développer des programmes de couvertures assurantielles des risques catastrophiques. 
  2. Sensibiliser le public africain sur la nécessité des couvertures d’assurance des risques catastrophiques pour le développement durable de leurs sociétés. 
  3. Promouvoir des pôles africains de compétences dans les métiers liés au développement des assurances des risques catastrophiques. 
  4. Faciliter les partenariats interafricains et la coopération internationale dans la gestion et la couverture des risques catastrophiques. 
  5. Minimiser les dommages causés par les catastrophes en encourageant la recherche et la promotion des méthodes de réduction et de prévention des risques catastrophiques. 
Pour remplir sa mission, le Centre s’est fixé six objectifs stratégiques prioritaires : 

  1. Collecte et dissémination des informations sur les risques. Ces données constituent la matière première pour la quantification du risque, l’élaboration des contre-mesures de mitigation et la structuration des programmes d’assurance de risques catastrophiques. 
  2. Développement de compétences et de savoir-faire. Le Centre œuvrera à développer une base solide d’expertise dans tous les aspects d’assurance et de réassurance des risques catastrophiques en Afrique. 
  3. Animation du débat technique interprofessionnel. A travers des enquêtes et études périodiques, le Centre cherchera à identifier les axes de développement de l’assurance catastrophique en Afrique et organisera des forums pour leur apporter les solutions adéquates.
  4. Etablissement de partenariats. L’établissement de partenariats avec les Pouvoirs publics et les organisations africaines et internationales spécialisées va permettre au Centre d’avoir accès à des ressources et à des compétences complémentaires.
  5. Formation et conseil aux membres : Le Centre vise à développer une approche africaine de conception et de gestion des systèmes d’assurance et de réassurance des risques catastrophiques. Il pourra alors apporter aux Pouvoirs publics et à l’industrie africaine de l’assurance l’assistance technique nécessaire.
  6. Responsabilité sociale : Le Centre coordonnera les actions communes de l’industrie pour le développement de projets d’intérêt général qui visent à améliorer la situation des populations vulnérables.

Organe de gouvernance

cOMITé de direction

Le Centre Africain des Risques Catastrophiques (CARC) est dirigé par un Comité de Direction. Ce Comité est composé de : 

  1. Youssef FASSI FIHRI : Directeur Général de la Société Centrale de Réassurance - Maroc et Président du CARC 
  2. Youcef BENMICIA : Président Directeur Général de la CAAT d’Alger et Vice-Président du CARC 
  3. Bachir BADDOU : Directeur Général de la Fédération Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurance (FMSAR) et Directeur Général de la Compagnie d’Assurance Transport (CAT) 
  4. Ntukamazina Jean Baptiste : Secrétaire Général de l’OAA 
  5. Jadiah MURUNGI MWARANIA: Directeur Général de la Kenya Re
  6. Corneille KAREKEZI : Directeur Général d’Africain Reinsurance Corporation
  7. Amine RYANE : Directeur du CARC et Directeur Stratégie, Marketing et Communication Institutionnelle à la Société Centrale de Réassurance - Maroc

organe de gouvernance

comité scientifique

Le Centre est assisté par une Commission Scientifique et Technique constituée de personnalités du monde scientifique, économique et d’organisations internationales. Cette Commission est composée de : 

  1. Youssef FASSI FIHRI : Directeur Général de la Société Centrale de Réassurance - Maroc et Président du CARC 
  2. Youcef BENMICIA : Président Directeur Général de la CAAT d’Alger et Vice-Président du CARC 
  3. Ntukamazina Jean Baptiste : Secrétaire Général de l’OAA 
  4. Dezider Stefunko : Chef du Programme des Assurances de la CNUCED 
  5. Olivier MAHUL : Spécialiste en assurance à la Banque Mondiale
  6. Lahsen AIT BRAHIM : Professeur universitaire à Rabat
  7. Driss EL HADANI : Directeur du Centre Royal de Télédétection Spatiale (CRTS)
  8. Djelloul BELHAI : Professeur universitaire à Alger
  9. Jadiah MURUNGI MWARANIA : Directeur Général de la Kenya Re 
  10. M’hamed SAGOU : Président du Sud Actif Groupe Finance 
  11. Mohamed CHIGUER : Economiste, Professeur universitaire à Rabat
  12. Amine RYANE : Directeur du CARC et Directeur Stratégie, Marketing et Communication Institutionnelle à la Société Centrale de Réassurance - Maroc

Voir Vidéo du Centre Africain des Risques Catastrophiques (en cours de réalisation)

20

Experts locaux

15

Années d'activités

12

Marchés Africains visités

3

Projets Lancés avec les pouvoirs publics